Y a-t-il du THC dans le CBD ?

La création en masse de différentes boutiques de CBD durant la dernière décennie a entrainé un effluve de questionnements chez de nombreux individus. N’est-ce pas une plante associée au cannabis ? N’y-a-t-il pas du THC dans ce produit ? Quels en sont les effets ? Tant de questions auxquelles les réponses dans les lignes suivantes s’imposent.

Ce qu’il faut savoir sur le CBD

La fleur de chanvre, chez les meilleures boutiques CBD à Nantes, dispose de nombreux composants qui sont catégorisés en deux : les terpènes et les cannabinoïdes. Et c’est dans ce dernier que se retrouvent le THC (ou tétrahydrocannabinol) et le CBD (ou cannabidiol). Etant donné que ces substances ne sont pas facilement séparables, il reste des traces de THC dans le CBD, néanmoins le taux n’excède pas de 0,2%. Les deux prêtent souvent à confusion, notamment par rapport à leurs effets sur le cerveau humain. En effet, concernant le cannabis en lui-même, des usages différents peuvent être distingués : une utilisation récréative avec une grande dose de THC – considéré autrement comme de la drogue et un usage thérapeutique avec le CBD – pour son effet apaisant.

La distinction entre THC et CBD

Tous deux sont des molécules du cannabis, mais ils ne poursuivent pas pour autant le même but, car leurs effets sont différents sur l’organisme humain. Si le THC a une incidence psychoactive avec une tendance addictive, le cannabidiol quant à lui possède un effet non psychoactif et qui a un effet apaisant. Mais la principale distinction entre les deux molécules repose sur leur légalité. Le THC est strictement prohibé et les produits pharmaceutiques qui peuvent en contenir n’ont l’autorisation de circulation sur le marché qu’avec un taux inférieur ou égal à 0,2%. Par contre, le CBD avec ses nombreux bienfaits, peut même être prescrit par un médecin. Sa légalité est reconnue dans certains pays pour la simple raison que le CBD est dépourvu de toxicité et n’a pas d’effet addictif sur le consommateur.

L’impact du CBD sur le corps humain

Ayant des vertus thérapeutique et pharmacologique, le CBD peut être administré aux individus qui en ont besoin. Il agit sur l’organisme humain en calmant les douleurs du système nerveux, en réduisant les risques d’angoisses et actuellement, une autorisation lui a été donnée pour traiter l’épilepsie. Par ailleurs, on peut également le consommer dans des cas d’insomnies. Dans ce cadre, en tant que plante, il agit plus sainement qu’un somnifère, car il n’a aucun effet secondaire.

Stress et anxiété : comment le traiter en douceur ?
Médecine numérique : Heures de consultation vidéo